Un endroit à ne pas manquer en Namibie

Vivre un séjour sans mauvaise surprise en Namibie

Bon à savoir avant de passer un très bon séjour en Namibie. Comme dans la plupart des pays sur le continent africain, les aléas du climat sont à prendre au sérieux pour éviter tous désagréments. Ils influent sur les options pour profiter d’un temps sur leur territoire. Différentes informations pratiques sont indispensables pour bien appréhender le déroulement d’un voyage dans ce genre de destination. Pour la Namibie, voici quelques points intéressants.

Ce qu’il faut savoir avant d’aborder un voyage dans le territoire namibien

Avant toute chose, l’un des premiers points à connaître est la période propice au voyage. En tant que pays tropical, les humeurs de dame nature sont déterminantes par rapport à la perspective d’une exploration. Pour cette destination, les meilleures périodes à cela sont entre les mois de mai à septembre ou ceux d’octobre, de novembre et d’avril. Respectivement, ce sont des temps secs avec des variations de température bien accueillantes.

Le reste de l’année, les canicules et les orages en milieu de journée se constituent en obstacle aux populaires safaris et autres explorations du territoire namibien. Par ailleurs, rallier cette destination en avion nécessite une escale surtout en partance de la capitale française. Plusieurs compagnies offrent plusieurs options pour venir dans ce pays moyennant environ 750 euros les billets. Une fois arrivée, l’aide d’une agence de voyages permet de s’y retrouver par rapport à l’organisation du séjour.

Quelles sont les possibilités d’hébergement pour pouvoir séjourner en Namibie ?

Plusieurs adressent sont disponibles suivant les particularités du voyage en question. Des établissements fabuleusement situés peuvent accueillir les nouveaux venus durant la phase d’entame. Ceux donnant vue sur les plages de la capitale, Windhoek, sont à recommander. Par ailleurs, les explorateurs de l’arrière-pays peuvent aussi compter sur des installations localisées en plein cœur de son territoire. Dans les aventures en voiture, elles constituent des haltes intéressantes.

D’un autre côté, le camping est une alternative qui mérite une considération. Toutefois, mieux vaut se renseigner ici pour les emplacements appropriés. Les escapades en plein désert du Namib incluent pour la plupart des bivouacs au grand air une fois la nuit tombée. De ce fait, ce mode d’hébergement est indiqué pour cela. À noter que des infrastructures de camping sont prédisposées dans certaines réserves naturelles et villes. C’est utile pour éviter les désagréments du transport et l’installation de la tente.

Les traits d’un séjour sensationnel à travers les merveilles namibiennes

L’une des activités phares dans le pays est bien sûr les safaris. Pour cela, le moyen de transport le plus approprié est un véhicule tout terrain. Différentes agences de voyages disposent des offres de location de voiture pour faire des excursions autonomes dans les parcs nationaux du pays. Des visites organisées sont aussi à prendre en considération. Pour faire la rencontre des tribus Himbas par exemple, traverser la réserve du Kaokoland ne peut se faire qu’en véhicule tout terrain.

De plus, la liberté que permet une excursion autonome rend l’expérience encore plus sensationnelle. Toutefois, cela ne signifie pas pour autant que de petites randonnées à pied ne peuvent se faire. À Walvis Bay, les pagayeurs pourront suivre des itinéraires pour du kayak de mer. Il y a aussi les expéditions dans le parc national d’Etosha pour voir des animaux exotiques.

Vous aimez alors partagez